Le confinement et la fermeture des établissements de l’hôtellerie-restauration a impacté très
fortement un secteur déjà très touché par le Covid. Ces mesures ont aussi révélé l’agilité d’une
profession qui a su s’adapter aux contraintes imposées et a développé très significativement son
offre de vente à emporter, de click-and-collect et de livraison à domicile. Ces dispositifs n’ont pu
voir le jour que grâce à la digitalisation des points de vente et le déploiement des offres en ligne.
Tout porte à croire que ces modes de consommation, qui étaient déjà bien ancrés dans les habitudes
des consommateurs, le seront d’autant plus, même après la réouverture des établissements. Dès
lors, que faut-il anticiper pour la réouverture des restaurants et hôtels afin de garantir un service de
qualité tout en étant le plus sécurisé possible ?
Tout d’abord la communication sur les règles d’hygiènes et les bonnes pratiques doit être facilement
accessible et clairement exposée dans l’établissement. Les équipes se doivent d’être un relai efficace
en cas de manquement. La formation des équipes au respect du protocole sanitaire est donc un
point central et un facteur clé de réussite pour une réouverture sereine.
La distanciation entre les équipes est indispensable mais elle se doit de l’être également chez le
client, qui est parfois beaucoup moins respectueux des règles qu’il n’y parait. Il faudra donc prévoir
un marquage au sol clair avec, s’il est possible, des panneaux rappelant les règles de sécurité et
d’hygiène à respecter impérativement.
La désinfection et le nettoyage est clé dans la prévention du virus. C’est donc un point à soigner
particulièrement, en prévoyant pour chaque établissement un plan de nettoyage et de désinfection
des surfaces. Ce plan concerne : les équipements de travail, les zones de paiements, les poignées de
portes et autres zones facilement préhensibles comme les rampes d’escalier majoritairement en
contact avec les mains.
Les gestes barrières entre clients et employés est un point majeur à faire respecter. En effet le
premier geste du client doit être d’utiliser la borne de distribution de gel hydroalcoolique dès son
entrée dans l’établissement. Le port du masque est, cela va sans dire, indispensable lorsque les
clients ne sont pas en train de déjeuner ou dîner ou qu’ils ne boivent pas. Les menus doivent être
dématérialisés via QR code ou en ligne pour éviter tout contact inutile.
Dans le cadre du suivi de cas suspects, il est indispensable pour le gérant de récupérer les données
clients afin de pouvoir tracer et prévenir les personnes qui auraient pu être en contact avec le virus,
afin qu’elles soient isolées. Ce travail de récolte d’information grâce à Pindot peut se faire de
manière dématérialisée via un QR code, afin de ne pas propager le virus inutilement. Ainsi le client
n’a qu’à remplir ses informations qui sont transmises au gérant et conservées le temps nécessaire
pour éliminer tout risque de contamination suite à une déclaration d’infection d’un autre client dans
l’établissement.
Le rappel des règles est également un point essentiel. En effet les employés sont les premiers
exposés aux manquements des clients. Il suffit parfois d’un rappel aux règles pour faire changer un
comportement déviant récurrent d’un client. Il est donc indispensable de sensibiliser les équipes afin
qu’elles s’assurent de la bonne application des règles et des consignes par les clients eux-mêmes
mais également par leurs collègues, les fournisseurs ou tout autres intervenants dans leur
établissement. Sans cette vigilance, les employés s’exposent inutilement et dangereusement au
virus.

Ainsi si toute la profession a hâte de reprendre le cours d’une activité normale, il est indispensable
de respecter quelques règles strictes afin d’assurer la sécurité du plus grand nombre et de pouvoir
profiter durablement de cette reprise, en toute sérénité.